Animation Campus devient Ludipolis

Un nouveau forum est disponible, c'est ludipolis.com/forum
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 les Echecs en jdr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leodgardi

avatar

Date d'inscription : 21/07/2009
Age : 39
Localisation : Marseille
Je suis MJ à : voir signature

MessageSujet: les Echecs en jdr   Mer 2 Juin - 19:39

je viens de tomber sur cet article que j'aimerais partager

http://ptgptb.free.fr/index.php/apprenez-a-expliquer-les-echecs/

Personnellement c'est ce que j'essaie de faire en multipliant les jets de dés et en interprétant donc autant les succès que les échecs (mais je n'y arrive pas encore complètement). Cela soutient mon idée que le jet de dé intègre tout ce qu'il serait fastidieux de détailler (par exemple les gravillons, les briques qui peuvent se déchausser, etc.).

PS : si ça vous gave que je passe pour un faux-intellectuel (ou roliste) de gauche, dites le moi study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edlefou
1er Poney Jovial
avatar

Date d'inscription : 28/07/2009
Age : 37
Localisation : Marseille
Je suis MJ à : Maison et piéton le jeu de la vie !

MessageSujet: Re: les Echecs en jdr   Mer 2 Juin - 19:48

Le jeu de rôle c'est fabuleux !
On à tous le même nom pour cette passion, mais tellement de point de vue différent pour l'expliqué.
Pour ma part, pas de soucis Michel, si tu nous fait partager des articles qui correspondent aux tient.
Si ça intéresse pas, suffit de passer son chemin ... non ?
Puis bon c'est toujours intéressant d'avoir des points de vue divers et variés.

_________________
Le métier d'un héro est de mourir glorieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorune

avatar

Date d'inscription : 23/11/2009
Age : 41

MessageSujet: Re: les Echecs en jdr   Mer 2 Juin - 19:53

Euh, si ça t'ennuie pas je vais répondre à ton post sans me prononcer sur la dernière phrase! lol!

C'est un article intéressant je trouve. L'auteur a évidemment raison de garder ses joueurs au centre des projecteurs, c'est eux qui doivent prendre la lumière.

Cependant je dirais que transformer chaque échec en échec critique (ça revient un peu à ça) se révélera vite lourd à l'usage. L'échec,comme le succès a aussi besoin d'être gradué.
Deux joueurs qui échouent, l'un grandement l'autre de justesse ne sauraient être traités de la même manière.

Je dirais que cette technique colle sans doute mieux à des jeux dits épiques. 7eme Mer ou Capharnaum par exemple. On a là des jeux grandiloquents, faisant la part belle à l'action et à la démesure. On imagine plus difficilement les mêmes échecs retentissants à répétition dans Chtulu par exemple.

Donc pratiquer cette technique, oui mais pas systématiquement. Et si une action doit être logiquement réussie par le joueur parce que "dans son concept", et bien pourquoi lui faire tirer les dés? Sauf situation particulièrement difficile, autant lui donner une réussite automatique.

Par contre, je ne vois pas vraiment le rapport entre cet article et le fait de multiplier les jets de dés...
Et je ne comprends pas trop non plus ton histoire de jets de dés intégrant des éléments fastidieux à décrire. Là, comme ça, je dirais que préférer un jet de dés à une description, c'est pas loin de l'hérésie (ou alors t'es wargameur?), mais je soupçonne là l'existence d'un vieux débat et des éléments me manquent surement pour bien comprendre ce que tu veux dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mars-eye.over-blog.com/
Leodgardi

avatar

Date d'inscription : 21/07/2009
Age : 39
Localisation : Marseille
Je suis MJ à : voir signature

MessageSujet: Re: les Echecs en jdr   Mer 2 Juin - 22:15

en fait, je me suis pris le bec avec mon club de Vence sur des débats comme ça, c'est pour ça que je demande. Mais fort heureusement, ici on est plus ouvert au début


Ensuite, je ne pense pas que ce sont des échecs critiques techniquement. Le fait pour le pirate d'échouer et de toute la description n'implique pas qu'il perde ses prochaines actions ni qu'il prenne des blessures, c'est juste des descriptions mais qui n'ont pas d'impact sur les règles d'action.
Il est vrai que les exemples sont plutôt épiques, mais un MJ imaginatif peut expliquer aussi un échec pour des jeux plus réalistes, du moins je le pense.

Le rapport entre cet article et la multiplication des jets de dés vient du fait que je privilégie toujours le jet de dés pour la résolution d'une action phyisique, mentale ou sociale et, par conséquence, que je recherche toujours une justification à l'échec issue d'un jet de dé. Il y a des MJ qui font cela sans jet de dé, mais j'ai toujours l'impression d'être inféodé à son arbitraire. Comme je n'aime pas le ressentir en tant que joueur, j'essaie de ne pas le faire à ma propre table.

Enfin pour les éléments fastidieux, je reprend l'exemple de celui qui grimpe un mur, il explique l'échec par des gravillons ou des briques qui ferais chuter le personnage.
Dans l'idée d'intégrer des éléments fastidieux serait d'avoir une table qui indique s'il y a des gravillons, s'il y a une brique chancellante et la probabilité que le personnage s'appuie sur elle, s'il y a une bourrasque de vent à ce moment, s'il a plu rendant le mur glissant, si un chien attend de l'autre coté et le surprend en lui aboyant dessus, il s'échorche sur le muret, etc...
C'est pour cela que je privilégie le résultat du dé, comme ça après coup j'explique l'échec en ne prenant qu'un seul des éléments cité au dessus.
Pour justifier cette exemple, on m'a dit que dans le jeu Pavillon Noir, le fait de tirer avec un canon entrainait une série de jet pour bon nombre d'étape, l'échec de l'une d'entre elle mettait fin à l'action. Pour ma part, il est plus simple de ne faire qu'un jet de dé à difficulté élevé et de décrire l'échec au cours d'une des étape.

En fait, j'ai eu ça à ma table de te Deum, des joueurs qui ne comprennaient pas, assis autour d'une table, pourquoi leur personnage pouvaient rater leur jet d'attaque sur un ennemi à terre, alors qu'il faisait froid, humide, avec de la boue jusqu'aux chevilles, avec un vacarme assourdissant d'artillerie, dans une nuit sans lune avec des torches aux flammes vacillantes, sur un colline en pente.
Il est certain que je n'ai peut être pas insisté sur tout cela dés le départ (bien qu'il me semble quand même l'avoir dit) mais les joueurs n'avaient pas confiance sur mon interprétation de leur échec.
Ce n'était pas première fois que je vivais cela non plus, mais en lisant ça, j'ai pensé à cette campagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BiSuS (Lionel)

avatar

Date d'inscription : 23/10/2009
Je suis MJ à : Yggdrasil, Offshore Caraibes.

MessageSujet: Re: les Echecs en jdr   Mer 2 Juin - 22:27

Pour moi ça dépend vraiment des jeux, dans Yggdrasill les échecs critiques sont assez rares, donc il est évident que je vais être plus dur a ce niveau (d'ailleurs je crois que c'est arrivé qu'une seule fois, échec critique sur une esquive et le guerrier raté son geste, annulant toutes les chances de réussites de son mouvement & sans tricher sur les dés le type s'est retrouvé a 1pv (donc il ne gardait plus qu'un jet sur ses dés & hémorragie violente). Apres comme tu le sait Michel, je maitrisai pas trop les combats au début, donc j'évitais simplement d'en mettre et j'axai plutôt mes scenars enquête & diplomatie afin de garder un rythme fluide (ce qui pour moi est le plus important, faut garder une régularité dans la gestion des évènements de mon point de vue.). Donc ducoup mes joueurs faisaient aussi des echecs dans leurs actions sans jets de dés, et c'est surement ça qui m'a valu la réputation de cruel mj nazi.

Pourtant je laisse faire quasiment tout et n'importe quoi a mes joueurs, mais pour moi toutes leurs actions auront une répercution sur le monde qui les entoure, j'essaye d'animer un univers dont, contrairement aux jeux vidéos, ou a d'autres Rpg, ils ne sont pas le centre, ainsi, foutre un coup de boule a un garde pour entrer dans la maison du Jarl (seigneur) qu'on est venu voir en visite de diplomatie, est déconseillé.

Surtout qu'inversement, dans yggdrasill, les chances de fumble des figurants (monstres faibles) sont bien plus élevées que celles des pj, si un archer tue deux de ses compagnons par accident apres deux fumble, pourquoi cela n'arriverait pas aux pj? (surtout qu'on ne meure pas une fois a 0pv)

Citation :
sur un colline en pente.
Les collines plates c'est rare :p.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyk
arab's trait
avatar

Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 32
Localisation : Marseille
Je suis MJ à : Capharnaüm

MessageSujet: Re: les Echecs en jdr   Mer 2 Juin - 22:42

J'ai trouvé ce qu'il te manque Michel, la compétence qui me sauve la vie dans Capharnaüm, un remake de "Ne Pas Perdre La Face", ou le "Style" d'Anima. C'est le joueur fait un échec, pour pas qu'il soit trop dégouté d'avoir raté, il se passe un truc qui lui donne l'impression d'avoir réussi.

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

Du style Jet d'attaque VS Jet de défense, le PJ rate, et là avec une roulade bien mené, il se redresse après avoir stoïquement encaissé, et regarde avec défi le protagoniste, alors qu'il a perdu 29 Pvs... sur 30 haha !

Non mais plus sérieusement, c'est vrai que l'échec est rarement accepté tout comme la réussite critique est toujours si ardemment désirée.

Donc oui peut être jouer l'échec est une bonne manière de faire passer la pilule comme qui dirait, mais je pense que le PJ se construit aussi autour de l'échec, c'est le moment des rebondissements dans la moralité du personnage qui se dit : "avec toute ma force je n'ai pu que perdre, je n'utilise pas la bonne méthode peut être..." changement de classe, changement de croyance, etc..

Il y a plusieurs manières de résoudre le conflit je pense que tu l'as compris, et je pense aussi que ce n'est ni à Vence, ni à Marseille que tu trouveras La Réponse. Pour la simple et bonne raison (à mon humble avis) que certains préfèrent le dés, d'autres la description et d'autres des trucs que j'ignore (un shifoumi, un pile ou face, etc.). Après tu peux tomber sur des joueurs bornés qui n'acceptent pas une telle chute, alors laisse les décrire eux mêmes leurs échecs. Tout est une question de discernement et de réactivité à mon sens.

Chercher La Réponse, sacro-sainte c'est peine perdu d'avance. Ce serait plutôt une question d'adaptation et de feeling par rapport aux PJs en face, il m'arrive de résoudre de manières différentes le même problème face à deux PJs, parce que je sais que ce qui correspond à l'un ne correspond pas forcement à l'autre. Après qu'on vienne pas parler de justice et d'équité de traitement dans un système où le meneur adopte des posture parfois despotiques, unilatérales et des fois même divines.

Aux chiottes La Réponse, aux chiottes le dés ou la narration, vive l'adaptabilité.

afro
Heyk,
MJ du courant rpgiste postmoderne de l'adaptabilité bobo cosplay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BiSuS (Lionel)

avatar

Date d'inscription : 23/10/2009
Je suis MJ à : Yggdrasil, Offshore Caraibes.

MessageSujet: Re: les Echecs en jdr   Mer 2 Juin - 23:49

Les jets de dés sont pas important? J'aurais du lancer mon sort "a l'awanéguene" ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolion

avatar

Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 29
Localisation : Plan de Cuques
Je suis MJ à : Vampire Masquerade, Warhammer V2, Crimes, Pathfinder, Kult, Sable Rouge, Nephilim, L5R

MessageSujet: Re: les Echecs en jdr   Jeu 3 Juin - 0:00

BiSuS (Lionel) a écrit:
Les jets de dés sont pas important? J'aurais du lancer mon sort "a l'awanéguene" ! Very Happy

Non, les jets de dés ne sont pas importants dès lors qu'un climat de confiance existe entre le MJ (qui ne doit pas abuser de son autorité) et les PJs (qui ne doivent pas profiter du laxisme du MJ). Ca favorise l'immersion (y a pas plus anti-immersif que des dés qui roulent sur la table et un joueur qui compte ses succès en rassemblant les dés), ça aide à établir le climat de confiance propice aux meilleures parties, en clair, c'est tout bénef.

_________________
Wolion, l'Ombre de Talula, pour vous servir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myriah Harvent (Camille)

avatar

Date d'inscription : 21/07/2009
Age : 28
Je suis MJ à : Khaos 1795, Scion, Chill et bientôt COPS et Berlin XVIII:P

MessageSujet: Re: les Echecs en jdr   Jeu 3 Juin - 1:15

J'ai pu tester les 2 méthodes en tant que PJ, par exemple avec Martin à WoD où on a fait une partie entière (et même les combats!) sans aucun jets de dés, et franchement c'était le pied! Je n'ai pas réussi toutes mes actions, mais franchement c'était tellement réaliste que je m'en moquais pas mal, ça collait au perso et à l'histoire.

Après oui c'est bien connu, je n'aime pas les jets de dés^^. Ça rajoute une part d'aléatoire que je n'apprécie pas, en particulier quand on a des joueurs particulièrement poissards (ex: Sylvain Razz ) ou chançards (Martin ou Laurent). Après tout, un médecin qui fait un garrot, logiquement il y arrive à chaque fois tant que les conditions sont normales, mais si un poissard le joue, il ratera. Vous me direz, dans un tel cas on évite le jet, et j'approuve totalement.

Pour en revenir au sujet de départ, pour moi toute action doit être décrite de la même manière, qu'elle réussisse ou non. C'est une action comme une autre dans le scénario, qui trouve aussi son explication si elle est ratée. Après, à chacun de voir si le MJ le fait ou si le PJ trouve lui-même une raison, peu importe. C'est là que je rejoins Sylvain, ça dépend de la confiance entre le MJ et les PJ (en particulier dans un cas où les jets de dés sont très rares).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BiSuS (Lionel)

avatar

Date d'inscription : 23/10/2009
Je suis MJ à : Yggdrasil, Offshore Caraibes.

MessageSujet: Re: les Echecs en jdr   Jeu 3 Juin - 1:51

Wolion a écrit:
BiSuS (Lionel) a écrit:
Les jets de dés sont pas important? J'aurais du lancer mon sort "a l'awanéguene" ! Very Happy

Non, les jets de dés ne sont pas importants dès lors qu'un climat de confiance existe entre le MJ (qui ne doit pas abuser de son autorité) et les PJs (qui ne doivent pas profiter du laxisme du MJ). Ca favorise l'immersion (y a pas plus anti-immersif que des dés qui roulent sur la table et un joueur qui compte ses succès en rassemblant les dés), ça aide à établir le climat de confiance propice aux meilleures parties, en clair, c'est tout bénef.
C'était une private joke :p.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leodgardi

avatar

Date d'inscription : 21/07/2009
Age : 39
Localisation : Marseille
Je suis MJ à : voir signature

MessageSujet: Re: les Echecs en jdr   Jeu 3 Juin - 8:13

Heyk a écrit:
Chercher La Réponse, sacro-sainte c'est peine perdu d'avance.

Je cherche des réponses surtout, à défaut d'avoir la réponse 'même si je ne désespére pas de la trouver)

Heyk a écrit:
Après qu'on vienne pas parler de justice et d'équité de traitement dans un système où le meneur adopte des posture parfois despotiques, unilatérales et des fois même divines.

Du coup j'ai plus rien à dire scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les Echecs en jdr   

Revenir en haut Aller en bas
 
les Echecs en jdr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [JEU] BOARDGAMES : Echecs, Dames, Reversi, Backgammon... 8 jeux de grande qualité [Payant]
» Jeux d'echecs de chez Altaya
» Les Echecs, ce Roi des jeux : 64 cases, 32 pièces, etc ...
» [ANDROID - JEU : TRIAD-CHESS ] Echecs à 3 joueurs [Gratuit/Payant]
» LE JOUEUR D'ECHECS de Stefan Zweig

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Animation Campus devient Ludipolis :: Jeux de role :: evenements et news-
Sauter vers: